École doctorale

 

Les doctorats de GGSG couvrent le registre thématique des relations internationales (diplomatie, gouvernance, sécurité et développement) selon diverses perspectives disciplinaires – science politique, histoire, sociologie, anthropologie, géographie, économie politique, droit, gestion et philosophie.

Ils donnent lieu à un suivi individualisé permanent par deux co-directeurs de thèse, complété par des éléments écrits de méthodologie générale et opératoire. L’interaction entre doctorant et co-directeurs de thèse se conduit, à titre principal et régulier, par voie électronique (e-mail et Skype), même si des entretiens, à la demande du candidat, peuvent être ménagés sur rendez-vous à Genève. Le travail doctoral se concentre sur la thèse : il donne pas lieu à des cours supplémentaires. Ce qui revient à dire que les étudiants ne sont pas astreints à une présence permanente à Genève.

Le programme doctoral a une durée comprise entre deux ans (minimum) et cinq ans (maximum). Les doctorats en deux ans sont réservés aux doctorants déjà bien avancés dans leur travail sur le sujet choisi : soit qu’ils l’aient déjà amorcé dans une autre institution, soit qu’ils comptent à leur actif des publications sur le thème traité. La thèse attendue a un volume de 350 à 500 pages. Une soutenance publique devant un jury composé de spécialistes internationaux du sujet ponctue le cycle. La publication de la thèse est la norme dans tous les cas où la mention très honorable lui est décernée par le jury.

Les thèses sont rédigées (et soutenues) en anglais ou en français.

Les Relations Internationales constituant le domaine de spécialité thématique de GGSG, les sujets de thèse doivent donner à la dimension internationale une place centrale, et au minimum comporter une comparaison entre deux ou plusieurs pays.

Les inscriptions sont reçues et examinées à tout moment de l’année, et le choix de la date de début de cycle est laissé au doctorant.

Le Curriculum suit un calendrier précis, adaptable au rythme du doctorant :

Première année

  • Distribution d’un document (en version papier ou électronique) contenant des directives et des conseils sur le travail de thèse en sciences sociales (1er mois)
  • Choix de la question de recherche, première partie (1er mois)
  • Exploration de la littérature sur ou autour du sujet choisi (du 2e au 6e mois)
  • Entretiens non directifs préliminaires avec des personnalités possédant une connaissance intime du sujet du fait de leur expérience ou de leur spécialisation de recherche (du 2e au 6e mois)
  • Rédaction d’un court document synthétisant le travail accompli jusque-là (fin du 6e mois)
  • Choix de la question de recherche, seconde partie (reformulation plus précise du sujet, à la lumière des enseignements tirés de la littérature consultée, des entretiens préliminaires, des intérêts de connaissance – 7e mois)
  • Examen sur les questions de méthode et de théorie (8e et 9e mois)
  • Discussion de l’approche retenue et du cadre théorique le plus adapté (fin du 9e mois)
  • Modèle d’analyse : sélection et mise en relation des hypothèses (réponses les plus plausibles à la question de recherche), définition des concepts et des dimensions (10e mois)
  • Méthodologie opératoire : analyse documentaire, questionnaires, entretiens, observation participante, analyse de réseaux, etc. (11e mois)
  • Rendu d’un plan d’observation détaillé (12e mois)

Deuxième année

  • Rédaction d’un document résumant l’ensemble du projet de recherche (1er mois)
  • Recueil des données (du 1er au 5e mois)
  • Analyse des données (du 5e au 9e mois)
  • Évaluation détaillée des points saillants tirés de l’analyse des données au regard des hypothèses (10e mois)
  • Rédaction d’un court document détaillant les points conclusifs (fin du 10e mois)
  • Plan détaillé de la thèse (11e et 12e mois)

Années(s) suivante(s)

  • Rédaction de la thèse
  • Évaluation et corrections (si besoin)
  • Soutenance publique de la thèse devant un jury composé d’universitaires organiques et extérieurs (fin de la 3e année, ou à tout moment au-delà de cette 3e année)

Procédure d’inscription : voir Admissions

Actualités »

École doctorale

Les inscriptions en doctorat se font désormais à tout moment de l’année universitaire. Pour plus d’informations sur les prérequis et la procédure, cliquez...

 
Partenariat stratégique avec GRMI

Partenariat stratégique avec GRMI

GGSG a le plaisir d’annoncer la signature, le 14 juin 2017, d’un partenariat stratégique avec le Global Risk Management Institute, New Delhi, premier...