Direction

 

Bernard Boëne, chancelier, est agrégé, diplômé de Sciences Po Paris et docteur d’État (Sorbonne). Professeur de sociologie spécialiste des conflits armés, de l’action militaire, des institutions martiales et des rapports armée-État-société dans une perspective comparative, il a passé l’essentiel de sa carrière à Saint-Cyr, où il a pour finir été nommé par le ministre de la Défense au poste de Directeur général de l’enseignement et de la recherche (titre auquel il a été associé de près à la dernière grande réforme de la formation initiale des officiers de l’armée de terre française). Il fut par la suite recteur de l’Académie de La Réunion, responsable de quelque 240 000 élèves ou étudiants et 20 000 enseignants  de tous niveaux, ainsi que des relations académiques externes de la France dans l’Océan Indien. Il a enseigné aux universités de Toulouse et Rennes, ainsi qu’à Sciences Po Paris.

Le professeur Boëne est vice-président de la Fondation de Genève pour les Politiques Publiques. Il a assumé diverses fonctions électives au sein d’institutions scientifiques internationales (membre du Conseil exécutif, Inter-University Seminar on Armed Forces & Society ; vice-président du Comité de recherche “Forces armées & résolution des conflits” de l’Association Internationale de Sociologie ; président de l’European Research Group on the Military and Society [ERGOMAS]). Il est co-rédacteur en chef de la revue électronique bilingue Res Militaris, qu’il a contribué à lancer. Sept ouvrages et plus de 90 articles ou chapitres en six langues constituent sa contribution à la littérature de sciences sociales dans le domaine militaire.

Bernard Boëne est chevalier de l’ordre national du Mérite, commandeur des Palmes Académiques, et titulaire de la médaille d’Or des services militaires volontaires. Il est lauréat du Morris Janowitz Career Achievement Award (Chicago, 2009).

Prof. Ibrahim SoussIbrahim Souss, vice-chancelier chargé des enseignements, est professeur de science politique. Diplômé de Sciences Po Paris et docteur d’État (Paris-VIII), il fut le premier Observateur Permanent de Palestine à l’UNESCO (1975-1978), puis Délégué Général, avec rang d’ambassadeur, de Palestine en France (1978-1992), ainsi qu’ambassadeur non-résident au Sénégal. Il a créé, à Genève en 1993, SOURA Consulting Group, dont il fut président-administrateur jusqu’à sa nomination, en 1998, au poste de Sous-Directeur général de l’Organisation Internationale du Travail, avec rang de Sous-Secrétaire Général des Nations Unies. Ibrahim Souss est président de la Fondation pour la Gouvernance et les Politiques Publiques, et directeur général du Centre de recherche sur la Sécurité et le Développement au Moyen Orient (CSD) qu’il a contribué à créer en 2010.

Chroniqueur attitré de journaux et magazines européens et arabes, le Professeur Souss a publié, en diverses langues, dix ouvrages (romans, essais) et de nombreux articles scientifiques ou de commentaire politique sur l’actualité internationale, le droit du travail et la protection sociale dans les pays arabes. Il a enseigné dans nombre d’universités et grandes écoles européennes : Saint-Cyr, Institut Catholique d’Enseignement Supérieur, LINK Campus Rome, et Webster University Genève, et enseigne aujourd’hui à Zayed University.

Maître Alain Marti, conseil juridique et secrétaire général, est avocat au barreau de Genève. Ancien élève du Collège Jean Calvin, à Genève, licencié en droit et licencié ès lettres (grec, latin et philosophie), il fut breveté en 1971. Premier secrétaire du Jeune Barreau genevois en 1975, il a pratiqué le métier d’avocat de manière ininterrompue depuis cette date. Il doit sa notoriété à quelques causes célèbres défendues en Suisse et à l’étranger. Me Marti dirige aujourd’hui le cabinet qu’il a ouvert en 1988.

Dr. Omar RifaiOmar Rifaï, ancien ambassadeur, professeur de science politique, est diplômé de Harvard (1974), d’Oxford (1975) et de Georgetown University (1991), en science politique et relations internationales. Il est entré au Jordanian Diplomatic Service en 1975, et a servi dans les missions jordaniennes au Caire, à Berne, New York, Londres et Washington entre 1976 et 1994. De 1994 à 1996, il fut coordinateur des pourparlers du processus de paix au Moyen-Orient, directeur du Bureau Spécial au sein du ministère des Affaires étrangères jordanien, et membre de la délégation de Jordanie lors des négociations de paix entre son pays et Israël. En 1996, il prêta serment en tant qu’ambassadeur, et servit en cette qualité dans la suite, d’abord en Israël (1996-2000), en Italie et (comme Représentant permanent) auprès des agences de l’ONU à Rome (2000-2003, fonctions qu’il cumulait avec celles d’ambassadeur non résident en Croatie, Bosnie-Herzégovine et Saint-Marin), puis en Égypte et (en tant que Représentant permanent) auprès de la Ligue Arabe au Caire (2005-2008). En 2003-2005, puis de nouveau en 2008, il fut Secrétaire général du ministère jordanien des Affaires étrangères à Amman. Au cours des années universitaires 2004-2005 et 2009-2010, Omar Rifaï a enseigné à temps partiel la science politique à l’Université de Jordanie. Il est aujourd’hui Directeur du Jordan Institute of Diplomacy (Amman), et Vice-Chancelier/ Opérations pour le Moyen-Orient.

Nafez Alyan, de nationalité américaine, a été formé à l’Université de Sheffield (G.-B.), puis à l’Université d’Oklahoma, où il a obtenu son doctorat en 1997. Spécialiste de culture entreprenariale, de finance, d’économie du travail et d’économétrie, il a débuté sa carrière en tant que professeur assistant aux États-Unis, puis à l’Université Américaine de Technologie au Liban, où il fut promu maître de conférences et doyen de la Business School.

Il s’est par la suite tourné vers l’administration et les activités de consultance dans la région du Golfe. En ces qualités, il fut nommé directeur  de l’enseignement privé et du pôle financier au sein du Conseil Supérieur de l’Éducation du Qatar (2003-2007), où il fut également conseiller du Ministre des Finances (2007- 2008), avant de devenir Chief Financial Officer à l’Université des Émirats Arabes Unis (2008-2012).

Il est aujourd’hui associé gérant de la firme Novus International Consultants. Il a rejoint l’équipe exécutive de GGSG en 2013 en tant que responsable administratif et financier, avant d’être récemment promu Vice-Chancelier/ Opérations.

Nadim Sous